Aujourd’hui

Le premier Directeur Laïc, François Unhassobiscay prend ses fonctions début 2000.

Il a un chantier à mener, celui de la nouvelle maison de retraite :
Les travaux (7,5 millions d’euros) vont être réalisés en deux tranches entre 2002 et 2006. L’établissement propose depuis le confort voulu et la sécurité nécessaire, avec une équipe soignante renforcée (la convention tripartite signée en 2007 a permis de médicaliser la maison de retraite).
Compte tenu de son expérience de Directeur d’Hôpital, en particulier aux finances, il apporte sa rigueur de gestion particulièrement utile en période de contraintes économiques fortes.
Il déploie avec le recrutement d’une qualiticienne, la démarche qualité, avec une première certification de la clinique en 2006.

François Unhassobiscay, directeur, et Dr Patrick Monlong, Président

François Unhassobiscay, directeur, et Dr Patrick Monlong, Président

Mais c’est surtout le travail effectué en binôme avec le Dr Pierre Lhosmot qui va permettre une
« réorientation salutaire » de la clinique : le moyen séjour est créé en septembre 2005.
Les deux hommes ne ménagent pas leur temps et leur santé pour défendre et préparer l’avenir de
la Fondation. Le Dr Lhosmot, Président, passe le relais à son jeune Vice-président, le Dr Patrick
Monlong, pour se consacrer en tant que médecin salarié au démarrage et au succès du service de Soins de Suite et Réadaptation (SSR), que nous appelons moyen séjour.
Dans ses rapports humains professionnels, François Unhassobiscay utilisera l’adage « hitza hitz » qui a longtemps correspondu aux us et coutumes de la Maison Luro. Après 12 années de bons et loyaux services, il décide début 2012, non sans un pincement au coeur, de quitter ses fonctions.

Depuis septembre 2012, Pierre-Yves Gilet a pris la tête de la Fondation LURO.

Pierre-Yves GILET

Pierre-Yves GILET

Le personnel

Aujourd’hui, l’établissement compte 122 salariés : 108 femmes et 14 hommes.
102 habitent sur le ressort de la communauté de communes (cantons de Garazi et BaÏgorri).
Quelle évolution depuis la création de la Fondation !
Nous disposons de quelques repères pour mesurer le chemin parcouru :

1957 : Une dizaine de salariés
1967 : Au moment où les Franciscaines quittent la Fondation, 23 personnes sont salariées :
– 6 à la clinique dont 1 infirmière laïque diplômée d’État,
– 17 aux « services généraux » : cuisine, buanderie, services vieillards hommes et femmes.
1985 : À l’arrivée de Soeur Jeanine, 10 Soeurs et 51 salariés, 44 à titre permanent et 7 temporaires.
2000 : 82 salariés.
2004 : Seulement 2 aides-soignantes à la maison de retraite.
2007 : Signature de la convention tripartite pour la maison de retraite qui va permettre de qualifier le personnel et de créer des postes, avec une augmentation d’une vingtaine de salariés.

Aujourd’hui : 122 salariés dont 106 en contrat à durée indéterminée :

  • 2 médecins salariés (et une quinzaine de libéraux)
  • 4 cadres
  • 1 psychologue
  • 1 ergothérapeute
  • 1 pharmacienEquipe Luro
  • 1 assistante sociale
  • 1 comptable
  • 1 diététicienne
  • 1 gouvernante
  • 2 aux services techniques
  • 25 infirmières
  • 33 aides-soignantes
  • 2 animatrices
  • 31 agents de service
  • 6 secrétaires
  • 4 cuisiniers, 2 plongeuses
  • 4 en blanchisserie